CHAMPIONNAT LIGUE COURSE DE LAVAL


                                  

Samedi 10 Mai 2014

05h48

Autant vous dire qu’à l’heure du départ je n’ai pas très envie d’y aller, la2014 cro 01 météo annoncé semble complétement instable, il fait froid et c’est une piste qui ne m’a jamais réussie. Donc ce n’est pas top.

08h00

Bon la route s’est faîte mais avec les 10 petits degrés, j’ai froid, de plus il y a un sacré vent, beaucoup de pilotes sont déjà installés, il est vrai qu’avec le pont certain en ont profité pour s’entraîner.

08h30

Ça commence mal, au moment de déplier ma toile de paddock, le vent s’engouffre dedans, j’ai juste le temps d’attraper le pied de la structure pour éviter qu’elle s’envole, mais dans la manipulation je me fais mal aux muscles de la poitrine. Ça tire et je ressens une douleur assez forte au moment de respirer. Ce n’est pas un bon début de week-end !!!

 

2014 cro 02

 

09h00

Bon je suis installé mais de façon précaire, le ciel est très gris et très menaçant. Je décide malgré tout de partir en slick. Bon au bout de 2 tours, je comprends que ce n’était pas le bon choix, tête à queue, bac à gravier… Et pour finir, il pleut. Cela va être un bon week-end !!!

 

09h50

Pas le temps de préparer intégralement le kart, je fais l’impasse sur cette série.

 

 10h50

Bon, là, je suis prêt, enfin le kart ou peut-être pas, bref je n’en sais rien. C’est nul, je n’y arrive pas du tout, je me traîne, j’ai beau tout essayé en pilotage, y a rien qui fait. J’en ai marre !!

11h502014 cro 03

J’essaye quelques réglages, mais ce n’est toujours pas ça. J’ai l’impression que mon moteur est défectueux.

13h30

Alors que je prends quelques minutes pour manger un peu, Mickaël Boone me fait la surprise de venir me donner un coup de main pour l’après-midi, il m’annonce également qu’il m’accompagnera pendant 4 jours à Salbris, lors de la seconde journée du championnat de France.

14h30

La piste est encore mouillée, je décide de rester en pluie, sauf que le temps de démarrer, le soleil et le vent ont asséché très rapidement la piste, trop d’ailleurs, inutile de vous dire que ce sont les slicks qui étaient plus rapides. Une fois de plus à côté de la plaque !!

2014 cro 05

 

15h30

Dernière sortie avant les chronos officiels, il fait beau, mais le kart ne veut rien savoir plus de 2 secondes me séparent de la tête de course. Que faire ? Quoi faire ? Et comment le faire ? Bon j’arrête les questions pas je n’ai pas vraiment de réponse.

17h10

Pour la séance chrono, j’opte pour un réglage de base. Je limite la casse, mais je suis plus que déçu, je ne vois pas ce qui se passe. J’obtiens le 10ème temps à 1 seconde de la pôle.

 

Dimanche 11 Mai 2014

05h30

J’ai effectué toute la route sous la flotte, mais à 30kms de la piste, le ciel est clair et la route est sèche. Peut-être allons-nous avoir beau temps ?

08h30

Bon j’espère que le warm’up me permettra de valider les réglages de la veille, il n’en n’est rien. C’est comme si j’avais un moteur avec une puissance affaiblie. En sortant de la piste, je décide de faire démonter ma valve d’échappement pour remplacer le joint de dilatation. Lorsque je demande au mécano pro de réaliser cette manipulation, on s’aperçoit qu’un autre joint (d’isolation celui-ci) est monté à l’envers donc obturait un petit trou de 2 mm (seulement) mais qui permet de gonfler la valve quand le moteur prend des tours, c’était la panne que je cherchais depuis hier !!! J’ai donc décidé de virer sur le champ mon mécano, mais comme il est aussi pilote je n’avais pas le choix que de le rembaucher !! Mais la prochaine fois ce sera définitif !!! (lol)

10h002014 cro 06

Le départ de la première manche s’effectue bien et surtout le moteur respire, je suis sur-motivé, j’attaque mais le châssis n’est pas encore bien réglé, pas étonnant avec tous ces soucis, j’ai dut adopter des réglages peu conformes à cette piste. Je m’en tire plutôt bien puisque je termine 8ème.

11h20

Je règle un peu mieux le châssis et c’est parti pour la deuxième manche, le départ est moins bon, je me suis fait enfermer dans le premier virage et du coup je subis la course au lieu de la faire. Je termine 10ème.

14h40

Je pars 9ème sur la grille pour la demi-finale, enfin tout est dans l’ordre, j’obtiens le 4ème chrono de la séance, je tiens la tête. Je franchi la ligne d’arrivée en position 7.

2014 cro 0717h15

A 10 minutes seulement d’entrée sur la pré-grille, une forte pluie s’abat sur le circuit, cela ne va pas aider dans le choix des pneumatiques !! C’est juste la panique, le nuage est passé mais non loin dans le ciel un autre menace. Quand tout à coup on entend dans les haut-parleurs « la catégorie Master est attendue d’urgence sur la pré-grille » personne ne veut rentrer, quoi faire !! Puis au fur et à mesure on rentre tous avec les slicks, bon c’est un bon début de choix reste à déterminer la pression idéale, un peu trop forte on sera bien dans les premiers tours mais moins bien vers la fin alors qu’une pression normale va nous rendre inconfortable au début puis au fur et à mesure cela devrait aller. Un premier départ s’effectue mais un deuxième tour de chauffe est donné par le directeur de course, alors qu’on est regroupé pour le départ, le 2ème pilote perd son pare-chaîne, un commissaire de piste le signale aussitôt et il est disqualifié (et oui, c’est un élément de sécurité !!), on effectue à nouveau un tour de chauffe et enfin le départ est donné, ça se bouscule pas mal, mais je tiens la route. Nous formons avec 6 autres pilotes la tête, les tours s’effectuent à grand rythme. Quand tout à coup en bout de ligne droite, un nuage de poussière, puis mon prédécesseur se retrouve en difficulté, c’est clair il pleut, j’en profite pour recoller, je suis 4ème à l’attaque du 3ème, ça ne passe pas sur le virage de bout de ligne droite, mais cela me ralenti et c’est le 5ème qui m’attaque et quand 2014 cro 08je veux coller son pare-choc impossible d’avancer, un pilote s’est incrusté dans ma roue arrière, le temps de reprendre le régime moteur et les 4 autres pilotes ont déjà pris 20 m, en 3 tours j’arrive à revenir mais c’est trop tard. Vous l’aurez compris je termine 5ème.

Enfin un résultat à la hauteur de mes performances, avec tous ces résultats je fini 8ème du championnat de ligue, décevant bien sûr car j’aurais pu viser le top 5 mais les déboires font partie de la course. En attendant je suis qualifié pour le championnat de France.

 

 

 

iconePdfCliquez pour télécharger le résumé en PDF

Retour Sommaire

moi