CHAMPIONNAT DE FRANCE CIRCUIT D'ANCENIS


Jeudi 9 Juillet 2015

2015 CF 0109h30

Après avoir gagné ma sélection au Championnat de France, il va falloir y aller et se mesurer à un bon nombre de pilote venus gagner ce titre tant convoité.

Je m’installe dans mon box et je prépare ma machine.

 

15 minutes d’essai libre tous les 45 minutes

A partir de 10h30 j’ai rodé mon moteur sur 3 séries, puis j’ai essayé un autre moteur qui me paraît meilleur, je garderai celui-là pour la course.

Les essais vont s’enchaîner, mais une chose est sûre les premiers pilotes vont vite, très vite.

Les chronos sont restés stables, mais loin de mes chronos habituels, mes pneus d’entrainements sont fatigués, mais j’arrive quand même à suivre un groupe.

 

 

Vendredi 10 Juillet 2015

Ca y est on y est !2015 CF 02

Tous les pilotes ont revêtus leurs pneus neuf et leurs tenues de combat.

 15 minutes d’essai libre tous les 45 minutes

10h30

Avec ce rythme effréné, je n’ai pas beaucoup de temps pour me reposer, l’objectif est d’une part faire du physique et d’autre part se caler derrière les autres pour suivre la cadence.

Bruno est venu pour l’occasion me prêter main forte.

Il y aura de bon chrono comme des moins bons, le souci c’est qu’on n’arrive pas à anticiper suivant la piste. Ancenis est assez particulier pour cela, en l’espace de 2 heures elles peut-être complétement différente et les autres pilotes chevronnés ont l’habitude des conditions changeantes, du essentiellement aux dépôts de gomme laissés par les karts. De plus il ne faut pas se leurrer, celui qui gagnera fait partie d’une équipe et les mécanos observent les autres pilotes du même team mais une catégorie différente comme indication de réglage.

Bref à la fin de la journée, je suis rincé et inquiet, ils roulent vite très vite.

 

Samedi 11 Juillet 2015

2015 CF 0309h00

Petit warm’up, histoire de voir que la machine tourne bien et c’est le cas, les chronos sont light mais c’est le matin.

 

11h15

Nouveauté du championnat de France, comme nous sommes 24 engagés, les chronos s’effectueront en 2 groupes à la suite, je fais partis du premier. Je m’élance pour cette séance de 10 minutes, tour après tour mes chronos s’améliorent c’est bon signe, puis je réalise le chrono. 55.878, mon meilleur chrono avec ces pneus.

Il faudra attendre la fin de la deuxième séance pour connaître le classement général.

Je suis 16ème à 7,6 dixième de la pôle.

 

 

15h202015 CF 04

Départ pour la manche 1. Cela se fait un peu au chausse pied, je perds de suite 2 places, puis j’essaye de coller de suite mais ce n’est pas top, cela n’avance pas comme je veux, je perds du terrain. Je finis 19ème.

 

17h00

C’est déjà reparti pour la manche 2, ce coup-ci ce n’est pas pareil, j’évite un embouteillage et je me faufile, je reste dans le train d’attaque, les chronos sont très bons et très régulier mais impossible de doubler. Je finis 14ème.

C’est fini pour ce soir, reste à préparer pour demain matin et surtout bien se reposer car les séances sont longues et fatigantes.

 

Dimanche 12 Juillet 2015

 

08h30

Petit warm’up, pour réveiller le pilote et le moteur, j’ai un peu mal au bras de la veille mais cela ne devrait pas trop m’handicaper.

10h10

C’est parti pour la manche 3, on cumulera les résultats des 3 manches pour déterminer le classement de départ de la finale 1. Je prends un excellent départ, je suis à l’attaque mais à la sortie de l’épingle alors que je m’appliquais pour doubler un concurrent celui-ci casse sa chaîne ce qui le ralenti de suite, je me souviens voir son pare-choc se rapprocher très vite, j’essaye d’esquiver puis je vois le ciel avant de retomber comme une m….e sur le rebord de la piste, je suis choqué et c’est trop tard pour repartir. Le commissaire de piste qui a vu la scène se faire m’a expliqué que j’avais eu de la chance de ne pas retomber à l’envers, c’est en voulant esquiver que ma roue avant à toucher sa roue arrière et m’a projeter en l’air. Plus peur que de mal.

Avec ces 3 résultats je partirai que 20ème.

2015 CF 05

11h30

            Juste avant que je ne retourne sur la piste, j’ai des amis qui sont venu me soutenir et manger avec moi.

 

11h55

Pour cette finale 1 qui compte 22 tours de circuit, il faut s’accrocher tout de suite pour éviter de perdre du temps. Comment vous dire mon départ il est canon ! Parti 20 je suis 12ème au premier virage, la cause un engouffrement coté intérieur du circuit ce qui m’a laissé le champ libre à l’extérieur, je suis à l’attaque et le kart fonctionne bien, quand tout à coup je prends le virage le plus serré du circuit, je tourne la tête un kart m’arrive en plein dessus mais dans le bras, je suis éjecté de mon kart. Dans l’affolement je me remets dessus pour rouler, certes le bras me fait mal mais ça va, sauf que la machine ne dit pas pareil, je perds 1 seconde au tour, je décide de sortir prématurément. Le pilote qui m’a heurté et qui a fini dans les pneus vient me voir et m’explique que son câble de frein s’est bloqué et qu’il est monté sur le vibreur, ce qui l’a fait s’envoler jusqu’à me rencontrer.

14h152015 CF 06

C’est le départ de la finale 2, j’espère que cette fois je vais pourvoir finir mes tours tranquillement, et bien s’est peu dire, le départ est donné mais je ne sens pas le kart, il tire à droite, rien de bon et lorsque je m’arrête cela sent le bruler ! Mon frein est échauffer et bloqué, il faudra attendre 10 bonnes minutes avant que le métal ne refroidisse.

16h50

Bon j’ai tout vérifié et je compte bien faire la séance en entière. Je prends le départ mais ce n’est pas ça, le kart roule mal, j’ai mal au bras, bref c’est très dur, seul soulagement j’attaque et enfin je vais pouvoir doubler. Je fini 13ème.

Décidemment le championnat de France n’est pas fait pour moi, il y a 2 ans j’avais cassé mon moteur en finale et cette fois il a fallu avoir 2 gros chocs pour me relayer aux arrières postes, difficile de se battre dans ces conditions, je suis bien sur très déçu de ne pouvoir prendre part aux bagarres sur pistes, espérons que le reste de la saison se profile sous un meilleur jour.

 

 

iconePdfCliquez pour télécharger le résumé en PDF

 

Retour Sommaire

moi