CHAMPIONNAT LIGUE COURSE DU MANS


Samedi 28 Mars 2015

05h30

La saison est officiellement repartie. Bon ce matin le réveil est un peu dur et la route sous la pluie n’est pas très engageante mais je crains de n’avoir qu’une météo catastrophique pendant toute la course.

 2015 cro 0107h35

Ouahhh, il y a déjà du monde dans les paddocks, il est vrai que le début des essais à 8h30 impose de s’installer la veille, enfin ça c’est quand on a un grand paddock !!!.

 

09h10

Premier roulage, la piste est mouillée, voire trempée, tant pis de toute façon je crois que je serais sous l’eau tout le week-end. Les chronos ne sont pas forcément mauvais mais je peux faire mieux.

 

10h20

A peine le temps de se faire un café, de modifier 2 ou 3 réglages et c’est reparti, ce coup-ci nous sommes presque tous les concurrents engagés sur la pré-grille. Un peu de bagarre sympathique sur la piste et déjà les plus redoutables concurrents sortent des chronos de ouf, mais je trouve que mon moteur ne fonctionne pas bien, pilotage difficile et la ligne droite n’est pas favorable, je réfléchi à une cause possible.

11h20

Dernier essai de la matinée, la pluie a cessé de tomber mais le revêtement reste humide, les chronos s’améliorent mais c’est dur de suivre la cadence infernale, d’autant que mon problème moteur persiste, arrivée à 13000 tours il ne va pas plus haut !! Difficile alors de rivaliser, je me prends une déculotté.

2015 cro 0212h50

Le temps tourne au sec, quelques réglages en prévision de l’après-midi et j’entreprends une grande révision moteur, changement laine de pot, changement filtre à air. Enfin je peux inaugurer ma plancha ! C’est juste génial, manger chaud, restait à supprimer les courants d’air, ajouter 15° et supprimer l’humidité et cela aurait été parfait.

14h25

Dernier essai avant la séance chrono, le moteur n’est toujours pas au point, au retour j’en parle avec certains pilotes et ils m’orientent vers la bougie, il n’y a pas de raison mais cela ne me coute rien de le faire ; verdict dans 1h00.

15h50

La séance chrono se fera en slick, plus soucieux de mon moteur que des trajectoires, au bout de 2 tours mon moteur chante de décibels ! C’était bien la bougie ! Je gagne plus de 1s par rapport à mon meilleur tour de la série d’avant et en plus j’ai été gêné. Malgré cela je n’obtiens que le 8ème chrono à 8 dixièmes de la pôle et 3 dixièmes de mes poursuivants directs.

17h30

Départ pour la première manche, je suis du coté extérieur de la piste, mais j’en profite pour prendre le virage tout à l’extérieur, sa frotte un peu mais ça passe, j’essaye de maintenir le cap mais pas facile, ils vont vite. Je conserve ma 8ème place et j’améliore mon chrono d’un dixième.

18h30

Je consulte les différents sites météorologiques, ils sont tous unanimes, demain il pleut ! J’anticipe les réglages tout de suite et je vais à l’hôtel.

2015 cro 03

Dimanche 29 Mars 2015

05h45

Avec le changement d’heure, j’ai voulu anticiper le réglage depuis mon téléphone, pensant avoir bloqué la mise à jour automatique, quel surprise quand le réveil a sonné, vite fait une bonne douche chaude pour se réveiller et je rentre dans le camion et là je lis sur mon tableau de bord « 5H45 » normal, je n’ai pas décalé l’heure mais si je le décale il est 6H45 et non 7H45, putain de portable de merde ! Du coup je suis remonté me reposer un peu.

08h10

Bon, une chose est sûre je suis bien réveillé. Mais le temps est à la pluie alors la journée va être longue.

09h15

Le kart n’est pas stable, j’essaye de faire au mieux, mais ce n’est pas top et les chronos non plus, il me manque plus de 3 secondes !!

11h00

C’est parti pour la deuxième manche, je prends un départ moyen mais je n’ai pas envie de finir dans le premier bac à gravier, ça passe plutôt pas mal, je suis dans la cadence mais très vite le kart survire et devient difficilement contrôlable. Je n’arrive pas à conserver ma place je fini 9ème.

13h30

Le temps est devenu tellement pourri que je suis obligé de démonter ma tonnelle avant qu’elle ne s’envole, du coup je me retrouve sous la pluie pour faire mes réglages, j’aurais passé mon temps en botte et ciré !

15h30

J’effectue à nouveau des réglages pour trouver une meilleure stabilité, je pars en 8ème position pour la pré-finale, place que je vais tenir pendant 10 tours jusqu’à me faire doubler dans le cœur du circuit, imparable. Je termine 9ème.

2015 cro 0418h10

Pour la finale, j’ai encore modifié les réglages, ce sera mieux mais un peu tard, ce coup-ci je suis dans la cadence du deuxième groupe, le plus frustrant c’est que d’habitude je suis plus rapide ! Je termine 8ème.

            Bon c’est début de saison trempé, j’ai beaucoup de travail pour trouver les bons réglages, je pointe quand même à la 6ème place exæquo sur 14 pilotes, il va falloir se battre pour continuer à sortir de bons résultats, en même temps c’était la piste que je connaissais le moins. Rdv dans 15 jours à Lohéac (35)

 

 

iconePdfCliquez pour télécharger le résumé en PDF

 

Retour Sommaire

moi