CHAMPIONNAT LIGUE COURSE D'ANCENIS


Samedi 30 avril 2016

06h45

Il pleut, il mouille, c’est la fête à la grenouille ! Et la grenouille est si contente qu’elle a mal au ventre…. Dernière ligne droite du championnat et la météo est capricieuse, ça va être un grand week-end.

2016 CRO 01

08h50

Ouf, je suis juste prêt, j’ai dû adapter tous les réglages pluie sur le kart pour réaliser une bonne séance d’essai. Et c’est parti pour 10 minutes, ce n’est pas trop mal, je suis régulier et dans les bons chronos.

10h00

La pluie a cessé de tomber mais la piste reste très largement mouillée. Les chronos sont un peu mieux mais je trouve que je pourrais faire mieux. A la sortie de la piste, le mécano du champion en titre vient me voir et me dit sympathiquement que je commence à aller un peu trop vite, en effet j’ai réalisé le meilleur temps !

11h20

C’est reparti pour 10 minutes d’essais, mais je suis pris un peu au dépourvu car la piste est sèche et je n’ai pas eu le temps de reprendre tous mes réglages pour le sec. Je ne suis donc pas très à l’aise, mais je ne suis pas non plus en déroute.

14h25

Tout est réglé, mais les chronos ne me plaisent pas. Mes pneus sont usés et je sens que cela va être dur de trouver le bon réglage. La particularité de cette piste, c’est qu’elle varie énormément et donc difficile d’anticiper les réglages.

2016 CRO 02

15h50

C’est parti pour 7 minutes de séance chrono. L’avantage, c’est d’avoir mis les pneus neufs ! Pendant 4 tours, je vais avoir le 2ème meilleur chrono mais je n’obtiendrai finalement que le 4ème chrono et c’est serré : nous sommes 3 en moins d’un demi-dixième !

17h20

Départ pour la première manche. Je suis placé à l’extérieur mais je conserve ma place au départ, je reste dans le ton et j’essaye de rouler propre. Afin d’économiser mes pneus neufs pour les phases finales, j’ai remis des pneus moins « frais », je me fais quand même doubler par un concurrent. C’est bien, je termine 5ème.

Dimanche 1er mai 2016

07h00

Ce matin, pas de pluie et il ne devrait pas y en avoir de toute la journée, mais au contraire un beau soleil et avec une bonne température.

08h50

Dans la séance du warm’up je réalise le 4ème chrono, c’est bien surtout avec des pneus usés. Mais devant, ils ont mis la barre haute, il me manquait 4 dixièmes !

10h30

Manche 2, si jusque-là tout se passait bien, cette séance va me plomber le moral !

Dès le départ je perds une place, puis impossible de tenir le kart, je me serais cru à Holyday on ice ! Ça glisse de partout, du coup je suis obligé d’adapter mon pilotage, et mes chronos s’en font ressentir. Inutile de vous dire que mes concurrents ont vu cela d’un bon œil et je vais terminer la séance en 9ème position. Ce n’est pas top, mais malgré ce résultat, je me classe 5ème au départ de la pré-finale.

2016 CRO 03

14h50

Ce coup-ci j’ai remis mes pneus de la séance chronos, mais attention, la piste a pris du grip et il fait chaud ! Mon départ est plutôt bien et je reste dans le ton pendant 2 tours, puis le moteur donne des signes de faiblesse, il ne relance pas à la sortie de l’épingle. Du coup, je suis obligé, pour conserver ma place, de fermer un peu les portes... Conséquences : Je me fais un peu bousculer et je suis collé à la piste, exactement ce que je craignais ! Malgré cela j’arrive à ne perdre que 2 places, mais il m’aura fallu résister à plusieurs attaques.

Je rentre au paddock très déçu et j’avoue ne pas savoir quoi faire pour pallier aux conditions de piste.

Jean-Christophe Roué (Saint-Aignan Automobile) est venu en famille me rendre visite, il a pu constater la difficulté de ma séance et mon inquiétude pour la finale. Après une bonne séance photos et une conversation sur le déroulement de l’épreuve, je me remets aux réglages du kart.

17h30

Mon futur mécano pour le championnat de France me conseille sur un réglage, on hésite pour en faire plus mais pas question de se mettre en panne. Le départ est donné et ça frotte dur, c’est simple on se retrouve à 4 de front pour possibilité de 3 ! Donc il faut forcer et tenir fermement le volant, je suis 5ème au 2ème virage et surtout à l’attaque du 4ème qui lui-même attaque le 3ème ! C’est chaud, les pare-chocs se touchent puis je perds 1 mètre, je reviens à l’attaque mais je suis à la limite de la machine, je perds à nouveau du terrain et là, c’est la pression des pneus qui me fait défaut, parti un peu haut, cela devient difficile de tenir. Je ne suis pourtant pas loin mais je n’arrive pas accrocher le wagon ! Je vais me faire rattraper par 2 pilotes, je reperds du terrain, puis un concurrent de tête part à la faute et j’en profite. Ouf, les 15 tours sont passés, c’est fini ! Je termine 6ème.

2016 CRO 04

Bilan mitigé pour cette course, difficile de trouver le bon set’up dans des conditions collantes. Il va me falloir engendrer de l’expérience et des courses pour mieux attaquer et faire de meilleurs réglages.

Mais bilan très positif pour ce championnat de ligue puisque je termine à la 5ème place. Mais surtout l’évolution avec ce nouveau châssis reste encore à travailler pour améliorer les chronos et rouler encore plus vite.

Merci encore de votre soutien et l’année n’est pas finie, il reste encore pas mal de courses.

 

iconePdfCliquez pour télécharger le résumé en PDF

 

Retour Sommaire

moi