CHAMPIONNAT LIGUE COURSE DE LOHEAC


Samedi 16 avril 2016

07h00

Il fait frais, mais le ciel est clair, pas forcément de pluie pour ce week-end mais je reste très prudent sur les pronostics météo.

08h30

Sur cette course, je suis avec mon barnum, pas assez de place dans les box. Un peu d’installation supplémentaire, mais j’ai vite trouvé des bras pour m’aider. Un petit café bien chaud et puis on chauffe le moteur.

2016 cro 01

 

 09h10

Premier roulage, la piste est belle, je trouve tout de suite mes repères et je suis dans la roue des meilleurs, voire même, je reviens sur eux…..

10h20

C’est reparti pour 10 minutes d’essais, j’améliore encore mes chronos et je suis toujours dans le peloton de tête, de plus, je suis très régulier, le kart est stable et le moteur hurle dans les tours ! A la sortie, quelques pilotes chevronnés viennent discuter et observer discrètement mes réglages châssis, cela devient intéressant….

11h40

Bon là ça ne va plus, le moteur tousse à haut régime, j’ai un problème de carburation, je préfère rentrer prématurément pour éviter de casser quelque chose. Malgré cela, mes chronos sont excellents. Arrivé au paddock, démontage complet du carbu et là, je découvre une accumulation de saletés au niveau du filtre ! Du jamais vu, je nettoie et je remplace le filtre.

2016 cro 02

13h30

Briefing des pilotes. Nous sommes un peu moins nombreux qu’à l’accoutumée mais comme on dit souvent les meilleurs sont présents.

14h45

Dernière série avant les chronos, j’espère que le moteur va marcher. C’est parfait, je me permets même de taquiner le leader sur plusieurs tours ! Quelques connaissances et pilotes viennent me voir et m’encouragent dans ma progression, j’ai le 2ème meilleur temps des essais.

2016 cro 03

16h10

Pour la séance chrono, je suis le seul à avoir des pneus neufs, rappel de la stratégie par rapport à Laval, je m’élance derrière les leaders et je reste dans leur parechoc, je m’applique au maximum et j’attaque. Ça y est, les 7 minutes sont écoulées ! J’obtiens le 4ème temps mais à seulement 97 centièmes de la pôle, c’est chaud !

17h50

Manche 1, je suis placé à l’extérieure de la piste et le départ ne sera pas favorable, je me fais prendre 1 place, je reste dans le groupe de tête à quelques dixièmes d’eux, nous distançons les autres concurrents, je suis à l’attaque mais pas suffisamment pour gagner 1 place. Cependant je suis plus que régulier sur mes tours, en témoigne mon ordinateur de bord ! Je finis donc 5ème.

Dimanche 17 avril 2016

07h00

Toujours pas de pluie annoncée et je suis en forme !

09h15

Le warm’up est une bonne référence pour à nouveau se jauger. Je pars comme à mon habitude derrière les leaders mais cette fois au 2ème tour j’en double un, puis un autre, je vais même me permettre de doubler le leader à l’aspiration ! C’est déjà très bien mais en plus quand je découvre les chronos je jubile ! Et là tout change, plein de connaissances viennent me poser la même question « Tu as mangé un lion ce matin ?  » Les regards sont différents, je viens de gagner le respect des meilleurs pilotes ! Et oui il va falloir compter avec moi maintenant !

2016 cro 04

11h00

Manche 2, je prends un très bon départ, et je défends ma place, c’est chaud. Je reste au contact des 3 autres, on roule roue dans roue, impossible d’attaquer mais ils ne prennent pas le large. Mes chronos sont excellents, j’obtiens le 2ème meilleur temps. Pas facile de doubler sur cette piste très technique, il faudra prendre un bon départ et rester dans le ton. Passée la pesée, on contrôle mon essence et ma mousse de boîte à air, et oui c’est le privilège d’être dans le top 5 !

2016 cro 05

15h30

Avec les résultats des 2 manches, je pars 4ème. Toujours à l’extérieur mais cette fois, je prends un super bon départ et je gagne 1 place, je suis dans le parechoc du 2ème qui essaye d’attaquer le premier, je colle et je m’applique. Au bout de 9 tours, le 2ème accroche le premier, j’évite de justesse l’accrochage et je me retrouve en tête ! Bon comment vous dire, clairement cette situation, on la rêve, on la pense, mais quand elle arrive on ne s’y attend pas ! Je me suis trouvé dans une situation déstabilisante au point de ne plus savoir où freiner ! Je vais tenir pendant 3 tours puis je vais me faire doubler de façon légèrement poussée. Je finis 2ème de la pré-finale et je signe le 3ème meilleur temps avec moins d’un dixième par rapport au meilleur.

2016 cro 06

18h10

Situation peu facile, je pars en première ligne, chose qui ne m’arrive quasi jamais, et il ne faut pas se louper au départ. On s’avance tranquillement vers la ligne de départ, je regarde mon adversaire direct, les feus s’éteignent ; c’est parti ! Le 3ème essaye de passer mais je force la main pour rester à ma place, ça c’est fait, maintenant on attaque ! Je me fais un peu distancer par rapport au premier, puis quand les pneus ont atteint leur température idéale, je reprends du terrain, mais au bout de 8 tours je me fais prendre au frein par un concurrent, je suis obligé de m’écarter un peu et c’est un deuxième qui en profite ! Je reste concentré et j’essaye de les suivre, c’est plus dur mais je m’accroche, j’obtiens mon meilleur chrono dans les 2 derniers tours, je ne lâche rien mais pas de possibilité de revenir au contact, plus qu’un tour et enfin le drapeau à damier. Je suis heureux, nous sommes 4 à nous congratuler de nos résultats et certains m’avouent avoir eu du mal à me doubler ! Les vérifications techniques sont faites, ma place de 4ème est confirmée.

Bilan ultra positif, certes terminer au pied du podium peut être rageant mais là ce n’est pas le cas, ce que je constate surtout c’est la régularité des chronos sur 2 jours et avoir marqué les esprits. J’espère bien figurer à nouveau dans ces classements lors de la dernière journée de ligue à Ancenis. En attendant je suis classé 5ème du championnat et il m’est mathématiquement possible de prendre la 3ème place. C’est mon meilleur résultat jusqu’à présent ! 

 

iconePdfCliquez pour télécharger le résumé en PDF

 

Retour Sommaire

moi