TROPHEE BRETAGNE PAYS DE LOIRE COURSE DE LAVAL


Samedi 9 juillet 2016

06h00

C’est parti pour la troisième course du trophée de Bretagne Pays de Loire, de plus, ce sera un bon entraînement pour le championnat de France qui aura lieu dans 3 semaines.

09h00

Le kart est prêt et la piste n’est pas mal. Les premiers chronos sont honorables.

2016 TB 0111h00

Après une longue interruption suite à un accident chez les très jeunes (sans gravité heureusement), les roulages peuvent reprendre, les chronos sont meilleurs mais il me manque 2 à 3 dixièmes.

12h10

Dernier roulage de la matinée, mes pneus sont hs et les chronos s’en ressentent. L’idée est de mettre des pneus neufs pour le début d’après-midi afin de commencer les réglages en vue du France.

14h30

Bon c’est clair, avec les pneus neufs c’est mieux, mais ce n’est pas encore assez, il me manque toujours ces 2 petits dixièmes !

 

15h40

J’essaye de nouveaux réglages, pas mieux, j’avoue ne plus savoir quoi faire ! Mes trajectoires sont correctes puisque j’arrive à suivre les meilleurs, mais je ne parviens pas à trouver ce qu’il faut pour descendre les chronos.

2016 TB 0216h50

A nouveau des réglages et le même constat, par contre je garde les mêmes chronos alors que l’ensemble a tendance à perdre. La régularité est là et ça, c’est aussi une très bonne chose.

18h00

Dernier run et là, ça se gâte. Les réglages ne sont pas bons ! Au moins, je sais ce qu’il ne faudra pas faire !

18h20

C’est le briefing des pilotes, nous sommes 194 pilotes réunis sur la pré-grille, présentation des officiels et rappel sur les drapeaux.

 

Dimanche 10 juillet 2016

05h42

La nuit fut courte, je n’ai pas arrêté de penser aux réglages et pendant l’heure et demie de route de ce matin j’y pense encore et une idée me vient, il faut que j’essaye un truc.

08h34

C’est le warm’up et mes réglages portent leurs fruits, je réalise un très bon temps alors que la piste est fraîche !

2016 TB 0309h30

C’est la séance chrono, je me suis placé idéalement derrière les meilleurs pour avoir de bons lièvres. Malheureusement, je vais mettre trop de temps à chauffer mes pneus et ils m’ont distancé. Mes chronos descendent tour après tour, mais je reviens sur un pilote qui me sert d’aspiration et je passe le drapeau à damier. J’obtiens le 4ème chrono à 1 dixième de la pôle, je suis très content de ce résultat, surtout que je suis le premier du Trophée, car les 3 premiers ne sont pas inscrits pour le championnat ! Les 7 premiers se tiennent en 2 dixièmes, c’est chaud !

10h40

Manche 1, je prends un bon départ mais mes pneus glissent, je suis un peu à la ramasse dans le premier tour et du coup on vient me faire le frein en bout de ligne droite, trop chaud voire limite, je me déporte pour éviter le choc et du coup un autre pilote en profite ! Je reste concentré et je tiens la cadence, puis à nouveau une attaque je décroise et garde l’avantage. Je termine 6ème et toujours premier du trophée.

14h30

Manche 2, mon départ est meilleur et je garde la roue du troisième, impossible de trouver où passer. Il ne me distance que de 2 mètres que je n’arrive pas à combler et derrière moi, il y a 5 pilotes prêts à me doubler, c’est chaud mais je tiens avec la régularité de mon pilotage. Je termine 4ème et toujours premier du trophée. Avec ces résultats, je pars 4ème en pré-finale.

2016 TB 0416h40

Pré-finale, encore un bon départ, avec même une petite solution trop risquée pour passer le 3ème, je reste derrière sans pouvoir aller plus vite. C’est bien jusqu’à mi-course, puis je me fais distancer, je suis au bout de mes capacités de pilotage. Sur 10 tours, entre mon meilleur tour et le moins bon, il n’y a qu’un petit dixième ! Mais il faudrait la même chose avec 2 dixièmes de moins ! Je termine 4ème et toujours premier du trophée.

18h50

Finale, le stress est à son comble, il faut tenir ! Mon départ est moins bon et je dois laisser une place, je suis donc 5ème mais à l’attaque ! Ne pas commettre d’erreur surtout que je suis toujours 1er du trophée... Mais voilà qu’on m’attaque de façon complètement suicidaire, heureusement pour moi, le kart n’a que légèrement surviré, mais le concurrent lui, a arraché son spoiler avant, donc abandon. Je reviens vers les premiers, mais sans solution d’attaque... Je termine 5ème et premier du trophée ! Après contrôle technique, un concurrent a été déclassé : officiellement je termine donc 4ème du général, et cerise sur le gâteau, je réalise le meilleur chrono en course !

2016 TB 05

2ème victoire consécutive au niveau du trophée, ce qui conforte ma première place au championnat. Les résultats obtenus ce week-end sont très encourageants pour la suite, j’espère me battre aussi bien voire mieux pour le championnat de France. Il y aura bien sûr beaucoup plus de pilotes chevronnés et la lutte au chrono sera terrible mais c’est ça les grandes courses !

 

iconePdfCliquez pour télécharger le résumé en PDF

 

Retour Sommaire

moi