CHAMPIONNAT DE LIGUE PAYS DE LOIRE COURSE DU MANS


Vendredi 17 Mars 2017

23h15

La saison est officiellement repartie. Pour cette année j’ai décidé de partager le paddock avec un autre concurrent (Charles) et son mécano (toutoune).

On a aussi pris le parti de mettre toute les chances de notre côté c’est pourquoi, au vu de la distance et de l’horaire de démarrage des essais du samedi, nous sommes arrivés dès le vendredi soir à l’hôtel.

2017 cro 01

Samedi 18 Mars 2017

03h00

Alors que j’étais dans les bras de Morphée, la sirène d’alarme incendie de l’hôtel a retenti pendant 5 minutes ! Bon c’est dur mais heureusement ce n’était qu’une fausse alerte !

06h45

En route pour le circuit International du Mans, à peine arrivé, on investit le paddock mis à notre disposition pour le week-end.

2017 cro 02

08h40

          Nous sommes 30 sur la pré-grille de départ, les jeunes mélangés avec les vieux, ce n’est pas top, en général ça annonce des bousculades. Les chronos ne sont pas merveilleux, la tête de course est assez loin mais ce n’est que le premier roulage.

10h00

          A peine le temps de souffler, de faire quelques réglages qu’il faut y retourner, c’est un peu mieux mais le châssis glisse beaucoup de l’arrière.

11h25

J’ai mis un autre moteur et la différence est nette ! Mais le phénomène de décrochage du train arrière persiste et les chronos des autres concurrents m’affolent un peu.

2017 cro 03

13h50

Dernier essai de la journée, c’est mieux mais il me manque une grosse seconde, comme à mon habitude mes pneus d’entraînement ne sont plus tout frais, j’espère qu’aux chronos avec les pneus neufs je retrouverai mes marques.

14h55

Briefing des pilotes, passage obligatoire sous peine d’amende, on y apprend les dernières informations sur le déroulement de l’épreuve, nous sommes 140 pilotes toutes catégories confondues. C’est pas mal.

2017 cro 04

15h40

C’est parti pour la séance chrono, 7 minutes seulement, à peine 7 tours. Les premiers tours se passent bien puis quand j’attaque, je reviens sur un bon pilote de ma catégorie, mais un autre me gêne, je lui fais le frein un peu juste puisque nos pontons se touchent mais faut attaquer.

Verdict après la pesée, 21ème sur 30 et 5ème de ma catégorie ! Il m’en manque un peu mais ce n’est pas trop mal. Mes chronos ne sont pas trop loin des meilleurs.

2017 cro 05

17h10

Départ pour la 1ère manche, mon moteur s’engorge et du coup je perds 4 places, sur les 8 tours a effectuer je vais cravacher et doubler pour récupérer ma place de départ, c’est plutôt bon car le kart s’est bien mis en route et les chronos sont stables, il ne me manque pas grand-chose.

Pour ce soir c’est fini, démontage et nettoyage du châssis et du moteur et direction l’hôtel.

Dimanche 19 Mars 2017

09h10

Petit essai carburation pour voir si tout va bien, la piste est très légèrement humide mais cela se gère plutôt bien.

10h20

2ème manche, mon départ n’est toujours pas bon ! Moteur engorgé à nouveau et je perds 6 places, ça bataille davantage, je vais quand même arriver à prendre l’aspiration sur 4 concurrents mais je termine 23ème !

2017 cro 06 14h55

Pour la pré-finale je suis classé 21ème, départ moyen mais je reste milieu de piste. Au premier virage ça se bouscule un peu partout et je me trouve éjecté de la piste, je reste gaz en grand et je fais du rodéo sur l’herbe avant de pouvoir récupérer l’asphalte, quelques frayeurs et places de perdues ! 1 tour plus tard c’est un concurrent qui touche l’herbe et fait un gros tête à queue devant moi, je l’évite in extrémis ! Ouf c’est chaud ! 1 tour plus tard les drapeaux jaunes sont agités, houa ! 2 karts retournés sur la piste et quelques débris, j’apprendrai plus tard que le concurrent qui me suivait quand j’ai évité le pilote en difficulté, l’a percuté de plein fouet ! Résultat fracture de la cheville pour l’un et 1 côte cassée pour l’autre… puis je commence à doubler et revenir sur les leaders de ma catégorie. A 5 tours de la fin je rattrape un vrac, ce sont mes leaders qui se sont bousculés dans un virage, je suis à l’attaque, malheureusement, ils ont déposé de la terre dans le virage, c’est trop tard, mon châssis se braque et je pars à la faute ! P…..n !!!!! Je repars dernier et je finis 29ème ! Je suis énervé car les chronos étaient très bons et je suivais la cadence.

17h15

Départ pour la finale je suis avant-dernier, bon en même temps je ne peux pas faire moins bien, alors je me concentre et quand les feux s’éteignent je suis à fond, j’arrive à passer au milieu des concurrents et au premier virage je pointe 15ème, belle performance et très bon départ. Je reste concentré et je m’applique dans tous les virages, mais je sens derrière moi une présence, on me chatouille le pare-chocs, je n’aime pas vraiment ça ! Puis à 2 tours de l’arrivée on va légèrement me pousser au frein, je suis obligé d’écarter un peu ma trajectoire et un pilote de ma catégorie me dépasse, je n’arrive pas à le suivre, il est plus rapide…Le drapeau à damier est agité, fin de la course ! Après vérification technique les résultats sont affichés je suis 4ème, dommage !

2017 cro 07

Première course de la saison en demi-teinte. J’aurais pu accrocher un podium mais honnêtement c’est la place que je devais avoir, il me manquait 3 dixièmes dans les chronos. Ce qui est sûr, c’est que je suis dans la tête de course et que j’ai hâte de concrétiser dans 3 semaines sur la piste d’Ancenis.

Alors une fois de plus, merci à vous de votre soutien, de vos mécénats, car sans vous je ne pourrais pas avoir ces résultats.

 

iconePdfCliquez pour télécharger le résumé en PDF

 

Retour Sommaire

moi