CHAMPIONNAT DE LIGUE PAYS DE LOIRE COURSE D'ANCENIS


Samedi 18 mai 2019

07h00

C’est la dernière journée de ligue, la deuxième place du général n’est pas encore acquise, c’est ce week-end qui sera décisif sur le résultat. La météo annoncée depuis le début de semaine n’est pas très claire, c’est plutôt pluie ! Pour rappel ma stratégie était de garder un train de pneus slicks pour la dernière course.

2019 CRO 01

09h00

Premier essai, ayant prévu une météo pluvieuse, je n’ai pas pris avec moi des slicks d’entrainement ! Ok c’est une erreur mais j’ai déjà dans le camion mes 3 trains de pneus de ligue, plus un train de pluie neuf pour la course et 2 autres pour l’entrainement. J’ai quand même de quoi faire mais cela ne me permettra pas toutes les séances. J’ai demandé à un collègue de me dépanner en cas de besoin. Cette séance sera bénéfique puisque j’ai essayé un réglage particulier et la conclusion est enrichissante.

10h20

Deuxième série, mes pneus sont clairement à l’agonie et les chronos s’en ressentent tout de suite. Malgré tout, les tests sur le châssis m’indiquent la bonne direction.

11h40

Dernier essai, j’ai remplacé mes pneus par ceux que l’on m’a prêtés, rien à voir et je réalise le 2ème chrono. Je sais maintenant comment régler mon châssis.

2019 CRO 02 13h45

Briefing des pilotes, nous serons 10 pilotes, dont un hors ligue. Une pointure quand même puisqu’il fait le championnat du monde.

15h10

Idéalement placé en tête de pré-grille pour la séance chrono, ça y est, certains déchantent à la vue de mes pneus neufs conservés jusque-là, mais je ne suis pas non plus le seul, à moi de sortir le grand jeu. Absolument pas gêné, je m’applique à chaque tour pour gagner quelques centièmes, très concentré, je n’arrive même pas à regarder mes chronos sur mon ordinateur de bord.

Résultat 2ème chrono juste derrière le hors ligue ! La stratégie est payante. Ça c’est fait.

2019 CRO 03 16h45

Manche 1, le départ est donné et je suis à la limite de le voler, ce qui va me mettre un grand doute pendant le premier tour, mais au bout de la ligne droite je me fais avoir au frein, en même temps ce pilote est tellement rapide que j’ai plus à apprendre en étant derrière lui que devant. 9 tours sans problème, cependant un autre pilote n’est pas très loin derrière moi, alors méfiance.

Au contrôle technique, il a fallu sortir le moteur, j’en ai profité pour nettoyer le châssis et préparer pour demain matin.

2019 CRO 04

Dimanche 19 mai 2019

09h45

La météo est toujours incertaine pour cet après-midi, ma stratégie restant identique, il faut faire un choix sur les vieux pneus pour économiser les plus neufs pour la finale, en attendant il fait sec et il faut se rendre en pré-grille pour la 2ème manche. 2 tours de chauffe, on se présente et là mon départ est nettement moins bon, mais le pire arrive, au premier virage au moment de tourner les roues, on me pousse, je pars en tête à queue et un pilote me passe quasiment par-dessus, puis un autre s’échoue sur mon avant, le temps de me remettre en route et ils ont pris le large, tous les efforts engagés sont remis à zéro. Qu’à cela ne tienne, je râle dans mon casque mais je roule en essayant de remonter sur les derniers, mes efforts seront vains. Je suis déçu et le moral est touché, mais cela ne durera pas, en effet malgré tout je suis placé 4ème pour le départ de la pré-finale.

2019 CRO 05 13h30

Le but principal est de terminer devant un concurrent pour figer définitivement la 2ème place de ligue. Le départ est donné, mais c’est très brouillon, le 2ème pilote est envoyé dans l’herbe et lorsqu’il revient sur la piste, il s’appuie sur mes pontons, dans cette manœuvre 4 pilotes ont pris la fuite, mais pas pour longtemps, leur bagarre va finir à 3 de front dans l’épingle dite « des mécanos », on en profite pour les dépasser et reprendre ainsi nos places. Maintenant je vais passer 15 tours derrière le leader du championnat. Je comprends que cela va être dur pour le doubler car nous n’avons pas le même réglage de transmission et du coup je n’arrive pas à prendre l’ascension, la seule fois où j’essaye il réussit à fermer la porte. Toutefois, en finissant 3ème de cette pré-finale (et 2ème de ligue) je sais que la 2ème place du général est pour moi ! L’objectif est atteint. Mais laissons les émotions de côté, la course n’est pas finie.

2019 CRO 06 16h10

En partant 3ème sur la finale et au vu des chronos j’ai toutes mes chance, non seulement de finir sur le podium mais aussi de doubler le leader. Juste avant le départ, Dominique Chevaux (tout nouveau sponsors) est venu m’encourager, ce fut très rapide car la finale est là !

On se présente sur la ligne de départ, les feux s’éteignent, je ne parviens pas à prendre la 2ème place et du coup je reste dans les roues du leader, mais cette fois j’ai opté pour une meilleure transmission et je sais que je peux aller le doubler, bon ça c’est la théorie ! En pratique c’est tout autre, il n’y a que 2 endroits où je peux aller le chercher, seulement il est très expérimenté et je vais faire 30 attaques en vain ! Je vais lui lécher le parechoc pendant 15 tours sans trouver l’ouverture, il ferme très intelligemment les portes, rien à faire !

Je termine la course sur cette petite frustration.

 2019 CRO 07

Frustration très vite dissipée, car la progression de cette saison est très intéressante, il me manque le petit truc qui me permettra d’aller un peu plus vite, les points positifs sont la régularité et la rigueur dans le pilotage, cette place finale est entièrement méritée et je vous la dois à vous, sponsors, membres, amis, famille car sans vous je n’y serais pas !

Rendez-vous dans 2 semaines à Lohéac pour la première du Trophée de Bretagne. 

iconePdfCliquez pour télécharger le résumé en PDF

 

Retour Sommaire

moi