CHAMPIONNAT DE LIGUE PAYS DE LOIRE COURSE DE LAVAL


Samedi 9 mars 2019

07h00

C’est reparti pour une nouvelle saison, pleine de surprises, plein de bagarres et de nouveaux concurrents. Et cela commence bien puisque la météo n’est pas très accueillante sur le beau circuit de Laval Beausoleil, et oui, il pleut !

2019 CRO 01

09h00

La pluie s’est arrêtée, mais la piste reste très humide, il faut donc opter pour les pneus pluie et quelques réglages de circonstance. La première série ne sera pas à marquer dans les annales, mais ça réveille.

10h10

Ce coup-ci c’est quasiment sec, mais quelques gouttes persistent, je pars en slick et mes chronos sont pas mal, comme ceux des autres concurrents d’ailleurs. Comme je le disais de nouveaux concurrents sont venus cette année, hâte de voir ce qu’ils ont dans le ventre.

11h20

C’est déjà la dernière série d’essais ! C’est pas mal mais je dois pouvoir faire mieux, ce n’est pas le top.

13h45

Briefing des pilotes, nous sommes très nombreux cette année, 11 dans ma catégorie et 45 chez les jeunes ! De plus le règlement pour la procédure de départ change, ce sera un départ lancé avec extinction des feux ! En gros on va rouler plus vite qu’avant mais toujours sur 2 lignes et à l’extinction des feux, on peut accélérer et déboîter.

2019 CRO 02 14h45

Ce sont déjà les chronos, c’est parti pour 7 minutes, petit à petit les pneus chauffent et les chronos baissent, j’ai le meilleur temps, puis le deuxième, à nouveau le premier puis je dégringole jusqu’à la septième place ! Il ne me manque que 4 dixièmes par rapport à la pôle mais 1 dixième me mettrait 4ème ! C’est chaud.

15h30

Manche 1, on se présente à allure assez rapide, les feux s’éteignent et c’est parti, j’essaye de rester dans mon couloir intérieur mais c’est chaud devant, je dois céder 2 places, mais je reviens très vite et j’en double 1 de suite, puis je reste à l’affut, le concurrent devant moi porte une attaque mais tape l’autre, je l’évite de justesse mais je perds un temps fou ! Du coup un autre concurrent m’attaque, je recroise et je reviens sur un autre mais c’est déjà fini ! Je termine 6ème. Je savais que cela allait être chaud, mais c’est surtout que je ne ressens pas très bien le kart.

2019 CRO 03

Dimanche 10 mars 2019

09h00

Comme la veille, la piste est très humide, les pluies sont de rigueur, pas de warm’up cette année, c’est direct la manche 2 ! C’est un peu dur.

Le départ est donné est c’est le vrac devant, j’en profite pour passer outre, je suis 3ème, impeccable, sauf qu’au fur et à mesure des tours, le kart glisse de plus en plus et je me fais doubler à 2 reprises, impossible de faire autrement ! C’est rageant ! Je termine donc 5ème.

Au cumul je pars 6ème pour la préfinale.

2019 CRO 04 11h30

14 tours pour la préfinale et en slick ! Le beau temps est revenu, autant dire qu’il n’a pas fallu chômer au niveau de la mécanique. Je fais un très beau départ, je suis 4ème au 2ème virage, je vais tenir 2 tours puis on va me dépasser, c’est très juste, mon spoiler avant touche sa roue arrière et cela me déséquilibre, je continue mes tours mais je ne suis pas satisfait des réglages et je vais le payer à 2 tours de la fin lorsqu’une nouvelle fois on m’attaque, c’est encore plus chaud, en témoignent les traces laissées sur le ponton. Je termine 6ème.

Pour la finale il faut réagir sinon je n’arriverais pas à tenir.

2019 CRO 05

15h30

J’opte pour un réglage différent, dans le tour de chauffe je vois tout de suite la différence, et ça va faire mal ! Très bon départ, ça se touche un peu devant mais je tiens bon et d’entrée de jeu je me place à l’intérieur, en voilà un de moins. Puis je reviens très vite sur un concurrent, il est plus à l’aise dans la partie sinueuse, mais je suis plus rapide dans la ligne droite et je bénéficie de l’aspiration, ce ne sera pas pour ce tour là, mais je m’applique pour le dernier virage et je sors dans sa roue arrière, j’attends le dernier moment et je déboîte, imparable, je m’empare de la 3ème place, maintenant il faut tenir, les chronos sont stables, je continue, c’est bon de se retrouver ainsi, impossible de revenir sur la tête mais je ne perds pas de terrain sur eux, les chronos sont bons, encore 5 tours, je baisse la tête dans la ligne droite pour gagner de la vitesse, encore 3 tours, puis 2 puis enfin la délivrance !

Podium 3ème place de la course et 2ème de ligue, en effet un concurrent n’était là que pour la journée.

 2019 CRO 06

Compte tenu de la première journée, la saison va être très mouvementée, la rigueur et la détermination accouplées avec un peu de chance seront la clé du succès.

 

iconePdfCliquez pour télécharger le résumé en PDF

 

Retour Sommaire

moi