TROPHEE BRETAGNE PAYS DE LOIRE COURSE D'ANCENIS


Samedi 29 juin 2019

07h15

C’est la deuxième journée du Trophée de Bretagne Pays de Loire sur le beau circuit très technique d’Ancenis. Ce n’est pas la pluie qu’il faudra craindre ce week-end mais la chaleur ! 38° annoncés, ça va être très chaud ! Trop sûrement….

2019 tb 01

09h10

Premier essai, la piste est plutôt bonne, pas trop de grip, les chronos sont très bons et je mets mes adversaires (du moins ceux qui sont présents) très loin derrière. Le set-up est parfait.

10h30

Deuxième série, toujours dans un très bon rythme, limite je ne sais plus quoi faire car je ne trouve rien à modifier, c’est le moment pourtant de tester des choses pour améliorer ou comprendre certains réglages.

11h50

Dernier essai de la matinée, la chaleur est bien présente, il fait plus de 30°C, malgré tout les chronos sont excellents ! J’ai rarement roulé aussi vite dans ces conditions. De plus, mon concurrent direct est arrivé et on a joué au chat et à la souris pendant 10 tours, super !

15h10

La chaleur est presque insupportable, il fait plus de 40°C, pas d’air, c’est tellement chaud qu’on a les pieds qui chauffent en marchant sur le bitume. Trop chaud, au point de mettre un tee-shirt humide sur la tête pour se rafraîchir ! Pour le moteur une seule solution, le ventilateur, car il a très chaud, 74°C... c’est 20 degrés de plus que la normale. Ce run fut très dur, pas en roulant mais après, j’en suis déjà à 3 bouteilles d’eau ! Mais les chronos restent bons et ça, c’est étonnant !

2019 tb 02 16h30

La chaleur est toujours très présente et c’est très dur physiquement ! Mais pas le choix, il faut y aller et sortir le meilleur. C’est ce qu’on va faire avec mon concurrent, on va se tirer la bourre comme on dit si bien dans notre jargon de pilotes, et c’est plutôt positif, moins d’un dixième sépare nos chronos, demain aussi ce sera très chaud, moins en température, mais en résultat.

 2019 tb 03

18h30

Ne me sentant pas très bien, j’ai décidé de ne pas faire le dernier essai, je pense que j’ai attrapé un début de coup de chaud. J’assiste au briefing des pilotes et je rentre à la maison, impressionnant, une perte de 18 degrés en 30 kms ! Limite il fait froid ! Toujours pas bien, une bonne douche et au lit ! Espérons que cela se passe dans la nuit.

Dimanche 30 juin 2019

06h30

Heureusement que la nuit fut réparatrice, mais en fait à 1h55 du matin, j’avais faim ! Mais je suis en forme et prêt à en découdre surtout que la chaleur n’est plus là, on a juste perdu 10°C.

08h30

Warm’up, l’occasion de vérifier que tout va bien, et je réalise le 2ème temps. L’inconnue, ce sont les pneus, pas question de mettre des pneus neufs maintenant mais est-ce que mes pneus déjà usés de Lohéac vont être assez performants, je sais qu’il y a un nouveau concurrent qui va mettre un peu de pep’s dans le championnat, lui il sera en pneus neufs c’est sûr.

2019 tb 04 09h32

Idéalement placé sur la pré-grille, derrière mon concurrent direct et à côté du nouveau. Beaucoup de concurrents ont opté pour des pneus neufs, j’espère ne pas avoir fait une mauvaise stratégie mais il y a encore 4 courses. C’est parti pour 5 minutes, je laisse suffisamment d’espace pour ne pas se gêner, les chronos tombent et je reste, tour après tour, à égale distance de mon concurrent, je sens que le résultat va être serré, en tout cas entre nous deux, quant aux autres…. Résultat : 2ème à 20 millièmes de la pôle détenue par le nouveau et ses pneus neufs ! De la balle.

2019 tb 05 11h15

Manche 1, je ne pars pas forcément du bon côté de la piste et je vais vite en faire les frais, quel mauvais départ ! Je me suis fait surprendre et du coup le quatrième m’attaque, je reste serré à ses côtés, l’herbe n’est pas loin mais je tiens bon et je reprends l’avantage, les autres ont déjà pris le large, mais je reviens presque au contact sans pouvoir attaquer. Je finis 3ème, les chronos sont très bons pour nous trois, on laisse les autres très loin derrière. On va s’improviser une petite grillade le midi.

2019 tb 06 15h30

Manche 2, la chaleur est revenue avec 32°C, mais moins fort qu’hier et je me suis plus protégé pour éviter l’insolation. Le départ sera un peu mieux mais impossible de me rabattre, le quatrième ce coup-ci prend l’ascendant et pointe 2ème au 2ème virage. Il va vite être rattrapé et doublé par le 3ème, puis je vais aussi revenir très vite sur lui, mais il va falloir attendre 2 tours pour attaquer en bout de ligne droite, je me décale après l’aspiration et je freine à l’intérieur, on se touche car il ne veut pas lâcher, je ressors au ralenti mais je garde l’avantage et essaye de revenir sur la tête de course mais ils sont trop loin. De plus je préfère rester 3ème pour partir 3ème pour la finale, ce qui sera le cas.

2019 tb 07 18h20

C’est la finale, grosse réflexion stratégique ! Pneus neufs ou pas ? il m’aura fallu plus d’une heure pour figer ma décision, mais au vu de l’usure très prononcée de mes pneus et sachant que certains pilotes remettraient leurs pneus neufs du matin ou aussi des pneus neufs pour la finale, c’est décidé je mets mes pneus neufs.

Vous auriez vu la tête des autres, dépités ! Quant au nouveau concurrent, cela va être dur pour lui !

Les feux s’éteignent, c’est parti, je reste collé au leader et tout de suite on s’échappe, il me distance sur les 4 premiers tours, puis je commence à revenir sur lui, jusqu’à ne laisser que 2 ou 3 centimètres entre nos pare-chocs ! Alors que je pense pouvoir l’attaquer je vais faire 2 petites erreurs, je vais passer sur 2 vibreurs, à chaque fois je vais perdre 1,5 m sur lui, et du coup je perds un peu le rythme et je ne vais pas pouvoir revenir ! Je termine à la 2ème place.

2019 tb 08

L’adversité est très rude, je sais déjà que cela va être compliqué de gagner ce trophée mais je n’ai pas dit mon dernier mot, il reste encore 3 courses et je compte bien en gagner 1.

En attendant, bonnes vacances d’été et rendez-vous à Laval le 1er septembre.


 

iconePdfCliquez pour télécharger le résumé en PDF

 

Retour Sommaire

moi