TROPHEE BRETAGNE PAYS DE LOIRE COURSE DE PLESSE


Samedi 21 septembre 2019

06h00

C’est parti pour l’avant-dernière course du Trophée de Bretagne Pays de Loire sur le circuit de Plessé. Circuit très rapide puisque nous atteignons les 120 km/h. Il me faudra impérativement marquer de gros points pour conforter ma 2ème place au classement général et ainsi venir à la dernière course avec moins de pression.

 2019 tb 01

08h40

La piste est très récente et les infrastructures ne sont pas finies, il n’y a pas de box, je suis obligé de prendre un barnum, ce qui ne m’enchante guère. Mais pour l’occasion je vais partager le stand avec un confrère, Frédéric. C’est parti pour le premier run, redécouverte de la piste, pas facile de reprendre tout de suite ses marques, mais je pense que je suis dans le trio de tête.

10h00

2ème roulage, c’est mieux les chronos descendent et je double pas mal de monde en ligne droite, c’est pas mal du tout. Je garde un œil furtif sur le leader pour voir la tendance des chronos.

11h20

On m’a prêté un moteur pour essai et comparaison. Je roule avec et aucune différence avec le mien. Dommage, cela m’aurait peut-être aidé.

14h40

Après avoir mangé comme des gorets, oui, on avait décidé de profiter des derniers rayons de soleil d’été (lundi c’est le passage à l’automne) pour se faire une plancha avec hamburger maison, un régal ! Cela ne m’a pas empêché d’améliorer mes chronos, très réguliers, cela devient bon.

2019 tb 02 

16h00

Encore en amélioration, je suis très rapide en ligne droite, d’ailleurs je vous posterai une vidéo sur Youtube prochainement. Malheureusement, Frédéric est victime d’un très violent accrochage, à la fin de la série, je vais récupérer son kart, enfin son épave ! Un pilote lui est monté dessus, lui arrachant le radiateur, le carburateur et lui tordant le volant, le problème se situe plus sur son bras, à l’heure où j’écris je ne sais pas encore s’il y a une fracture ou pas ?

17h20

Dernier run, et j’améliore encore le chrono. Je pense que j’ai trouvé le bon réglage, mais demain la pluie devrait perturber la journée. En attendant c’est bientôt le briefing des pilotes, rien d’extraordinaire, sauf qu’il y a eu un peu trop d’accrochage en essai libre ce qui n’est pas du tout normal.

2019 tb 03 

Dimanche 22 septembre 2019

06h10

Ca pique ce matin ! Il faut dire qu’hier soir c’était la fête des voisins donc j’ai un peu traîné…. De plus je vais avoir du boulot en mécanique car il pleut !

08h07

5 minutes de warm’up, je pensais avoir fait les bons réglages, mais au vu du run je suis sûr que non ! Je me fais déboiter par tout le monde ! Rien ne va ! Ça me fait chier !

09h08

Entre les problèmes d’électricité (tout saute ! donc pas de compresseur, ni de cafetière), il fait froid, je ne sais pas comment régler ma machine, bref c’est la merde ! Et 5 minutes de chrono c’est rien ! Mais c’est parti, je suis très bien placé sur la pré-grille, juste devant ! Je laisse de l’espace pour ne pas être gêné et j’attaque, le comportement du châssis c’est mieux mais je ne suis pas satisfait, pourtant j’obtiens le 5ème temps à seulement 2 dixièmes du poleman. C’est très serré.

2019 tb 04 

10h30

Départ pour la première manche, il ne pleut plus mais la piste est très humide, donc piégeuse, il faudra être prudent. Le départ est donné et le ton aussi, on se retrouve à 3 de front sur le 2ème virage, je suis obligé de lâcher pour éviter de sortir de la piste, je perds une place mais suis dans le bon ton, je fais un frein un peu juste sur un concurrent et on se tamponne un peu, rien de méchant, c’est aussi ça la course. Devant moi ça se bagarre, et moi-même je lutte car je suis attaqué dans tous les virages, c’est très chaud, je me fais doubler puis je re-double c’est très dur ! Dernier tour, les 2 devant moi n’arrêtent pas de se toucher, je me méfie, mais pas assez, ils finissent par se toucher plus fort et sont en pleine trajectoire... j’essaye d’esquiver mais l’un me touche à l’arrière et ça arrête mon kart, le temps de repartir les autres sont passés. Il reste 3 virages, je vais en doubler 2 d’un coup, je finis 10ème. Très très mouvementé cette manche et le résultat est très handicapant, il va falloir sortir le grand jeu pour gagner des points.

14h45

Plus de doute, la piste est très sèche, j’opte pour les réglages de la veille. Je repars 5ème, certains ont mis des pneus neufs, moi pas, je les garde pour la dernière course. Le départ est donné, je me fais enfermer au premier virage et du coup je perds une place. Mon kart n’est pas top top sur le premier tour, je sais que cela va s’améliorer sur les prochains tours, je reste prudent et très concentré, puis je reviens sur les autres et un à un je vais les prendre à l’aspiration en ligne droite. J’ai opté pour ce réglage spécifique car pour doubler il n’y a pas mieux, il faut juste avoir le cœur bien accroché car on déboite l’autre à 120 km/h juste avant un virage serré ! Mais c’est fait et je termine 2ème avec le meilleur temps en course. On échange avec le premier qui a vu que je revenais sur lui, il me félicite de mes chronos.

2019 tb 05 

16h30

Coup de théâtre, une averse gigantesque inonde le circuit ! Et 15 minutes plus tard, rebelote ! Le doute s’installe, slick ou pluie sachant que dans 30 minutes il faut y aller !

17h20

Au cumul des 2 manches je pars 3ème, l’objectif est déjà atteint, il fallait remonter dans le classement, maintenant il faut aller chercher le premier ! Mais voilà, à 10 minutes de se rendre en pré-grille, la piste qui était humide s’assèche au fil des secondes, que faire !! Je déteste ces situations... puis c’est l’affolement général, tout le monde rebascule en slick. Seul, comme à mon habitude, je fais appel à un mécano voisin pour m’aider, c’est chaud mais on y est arrivé, seule la transmission n’a pas été changée. On se présente sur la ligne de départ et je prends l’ascendant sur le 2ème au premier virage, mais le 4ème fait un frein un peu juste et m’oblige à mettre 2 roues à l’extérieur du circuit, je perds un temps fou, et le leader et lui s’envolent déjà de quelques mètres. Du coup je me fais réattaquer au virage suivant, bon là les gars ça suffit, je mets les gaz et prends la fuite, et je vais revenir sur le 2ème pilote. Mètre après mètre, je vais arriver dans son parechoc au bout de la ligne droite mais je préfère ne pas tenter de suite, trop juste, il vaut mieux rester callé derrière plutôt que de tout perdre (de plus il ne fait pas partie du Trophée donc devant ou pas je marquerai les mêmes points), par contre le tour d’après je suis tellement dans son parechoc qu’à mi-ligne droite je déboite, imparable, mais le leader est loin et je ne peux pas revenir sur lui. Je termine 2ème !

 2019 tb 06

Ce fut une course palpitante. J’ai adoré la remontée que j’ai faite. J’ai moins aimé le coté déstabilisé sur le choix à faire et la panique du dernier moment, même si cela se finit bien, ce fut très speed, par contre j’avoue qu’en course cela va mieux, j’ai bien progressé, mais il m’en manque encore un peu pour être leader. J’en reviens un peu toujours au même, il me faut un mécano ! Mais avec ce nouveau beau résultat je conforte ma 2ème place au Trophée de Bretagne.

2019 tb 07
 

iconePdfCliquez pour télécharger le résumé en PDF

 

Retour Sommaire

moi