TROPHEE DE BRETAGNE PAYS DE LOIRE COURSE DE LAVAL


Samedi 12 septembre 2020

07h00

Arrivé la veille sur Laval pour éviter de me lever trop tôt, cela n’empêche que ce matin ça pique un peu ! J’ai loué un box pour être aux premières loges et ne pas avoir trop de route pour pousser mon kart, et oui, je vieillis !

 2020 tb 01

 

09h10

Nous sommes seulement 5 pilotes engagés pour le Trophée de Bretagne Pays de Loire, mais pour cette course nous sommes 13 dans ma catégorie, avec des pilotes de renommée, des inconnus….Bref plein de pilotes qui veulent gagner ! En attendant, je suis super régulier sur mes premiers chronos et ça j’aime bien !

10h30

On continue d’améliorer les chronos, je réalise le 2ème meilleur temps, mais entre le 2ème et 5ème temps il n’y a pas 1 dixième ! C’est vous dire que l’erreur ne sera pas permise.

11h50

Les chronos cette fois-ci restent identiques, mais j’ai toujours le 2ème meilleur temps, j’arrive à compenser le changement de piste, avec 135 pilotes, toutes catégories confondues, autant de pneus neufs et la chaleur, la piste change rapidement et ça colle !

 2020 tb 02

15h00

Dernière séance avant les chronos, toujours aussi rapide voire même mieux que mes concurrents sauf le leader (hors trophée) qui est très loin ! Je continue avec régularité.

16h18

Les chronos. Je n’ai pas eu d’autre choix que de modifier quelques réglages sur mon châssis, avec la chaleur et le port du masque en permanence c’est plutôt étouffant, mais je me place devant tout le monde sur la pré-grille, peut être une erreur car je ne souhaite pas être le lièvre donc je décide de partir très vite pour le premier tour. Très vite, c’est la cas, je réalise mon chrono dès le 2ème tour, un peu déçu car je vois qu’après ce tour, les chronos sont moins bons, c’est bien ce que je pensais, les pneus neufs avec la piste collante ça ne fait pas bon ménage.

Résultat encore plus décevant, 4ème temps !

18h10

Manche 1, en partant coté extérieur piste je sais que cela sera plus difficile, mais on va essayer de gérer, on se présente, le drapeau est agité c’est parti, je prends tout de suite la 3ème place et suis déjà à l’attaque du 2ème, je suis plus rapide mais je ne trouve pas la faille pour le doubler, je vais essayer quelques tentatives mais en vain, et moi-même je suis attaqué, c’est très chaud, on se pousse légèrement, sans faute. Je termine 3ème.

Dimanche 13 septembre 2020

 2020 tb 03

10h00

Manche 2. Après une nuit assez bonne, on est tous prêts à en découdre. Petit problème sur la pré-grille, j’ai nettoyé mon carburateur la veille et comme nous n’avons plus le droit de démarrer nos moteurs sous peine d’amende, le temps que l’essence arrive pour démarrer je suis dernier, c’est le moment que je déteste, obligé de faire vite pour remonter à ma place avant la ligne rouge (après cette ligne, je n’ai plus le droit de la reprendre !). On se présente sous le régime du départ, le drapeau est agité très tôt, ce qui surprend tout le monde, moi y compris, de plus mon moteur engorge et je reste bloqué sur place ! En même temps il y a du touche touche et le leader perd son pot d’échappement, c’est très chaud ! Du coup au premier virage je pointe 8ème ! J’entame alors une remontée dantesque. Au 2ème tour sur les 9 que compte la manche je suis déjà 6ème, le plus dur reste à venir, les 2 pilotes devant se cherchent en permanence, impossible pour moi de passer, c’est horrible, car je suis plus rapide ! Ils ne se font pas de cadeau et se mettent des coups de pontons, ma crainte c’est le crash ! C’est tout l’un ou tout l’autre soit je l’évite soit je suis dedans, au dernier tour cela semble encore plus pressant, et dans l’avant-dernier virage, ils s’accrochent, j’avais vu le coup venir et j’ai pu anticiper en me déportant légèrement dans l’herbe, je passe et je termine 4ème ! Belle opération je partirai 3ème de la pré-finale

14h05

Départ pour la pré-finale, il fait 30° dehors, avec les masques ça devient quasi irrespirable, et sous les casques c’est intenable. On se présente pour le départ et aussitôt je prends la 2ème place, je suis plus rapide que le premier, je commence à l’attaquer mais j’ai 12 tours pour le faire donc allons-y doucement, puis je me fais doubler par le leader de la journée (je savais qu’il allait revenir vite, pas une surprise !). En bas de la descente à environ 100 km/h le leader double le premier, je vais pour faire la même chose, mais le premier perd sa roue arrière gauche, qui s’envole, j’ai cru que je me la prenais ! Mais non, du coup je suis à nouveau 2ème et j’essaye de suivre le leader mais il est beaucoup trop rapide. Je termine 2ème, c’est plutôt bien mais partir 2ème ici, c’est compliqué et tout peut arriver. Je réalise le 2ème chrono.

 2020 tb 04

16h50

C’est la finale ! En partant 2ème, je suis extérieur piste, connaissant un peu le pilote 3ème, il y a un grand risque que l’on se touche au premier virage, il faudra prendre un très bon départ. Et quel départ ! Je guette le drapeau et le leader, que je n’ai pas le droit de dépasser avant l’agitation du drapeau, top, c’est parti ! Mon moteur fonctionne du tonnerre et je prends l’ascendant sur tout le monde, me voilà premier ! Je vais faire un tour avant de me faire doubler par le leader, impossible à suivre ! Mais j’essaye de rester au contact, contact j’en ai un avec les autres pilotes que j’entends derrière moi, c’est clair il ne faut pas faire une seule faute. Je regarde mes chronos et je suis très régulier, peut pas mieux faire, 12 tours à tenir ainsi ! Drapeau à damier, c’est fait ! 2ème de la course mais le principal c’est que je suis le premier du Trophée.

 

 2020 tb 05

        

C’est un bon début de saison, je sais que la météo nous jouera certainement des tours dans les semaines à venir, en attendant je vous donne rendez dans 15 jours à Lohéac pour la dernière journée de ligue, le podium final se dessine.

 

iconePdfCliquez pour télécharger le résumé en PDF

 

Retour Sommaire

moi