TROPHEE DE BRETAGNE PAYS DE LOIRE COURSE DE LOHEAC


Samedi 17 octobre 2020

06h15

Il fait très froid ce matin, tout juste 4° ! Mais pas d’humidité et pas de pluie annoncée.

09h10

Nous roulerons mélangés aux jeunes, ce n’est pas ce qui me plaît mais c’est ainsi. Le premier essai n’est pas mal, les chronos sont là.

 2020 tb 01

10h10

Il y aura 8 roulages de 10 minutes aujourd’hui, de quoi mettre les muscles à rude épreuve et user de la gomme, nous serons en tout 24 pilotes à rouler ensemble dont 9 masters et 7 engagés au trophée.

11h10

Mes pneus sont déjà usés, je ne peux rien faire de magique, je dois opter pour des pneus plus frais.

12h10

Dernière séance avant la pause, c’est mieux mais il m’en manque pas mal encore.

14h10

Je cherche toujours le meilleur réglage mais rien à faire, je ne suis pas à l’aise dans le kart ! Ou ça glisse, ou ça colle ! Faut trouver.

15h10

C’est un peu mieux mais il m’en manque beaucoup ! J’en perds un peu la tête ! Je tente des choses simples sans trop m’écarter de l’habitude mais je ne suis pas satisfait.

16h10

Ouais, les chronos sont réguliers comme à mon habitude mais loin de mes temps, les pneus sont déjà attaqués mais je vais faire avec.

17h10

Je n’arrive pas à trouver le set-up qui va bien ! Très difficile aujourd’hui !

18h10

Dernière séance, je ne pensais pas la faire, car il est tard, mais je ne trouve pas le bon réglage ! En même temps cette piste est tellement abrasive que les pneus s’usent trop vite ! Heureusement, ils vont refaire tout le revêtement cet hiver, on aura alors un nouveau tracé et une usure normale.

Dimanche 18 octobre 2020

9h10

Warm’up, j’ai changé les pneus (encore !) et rien à voir, c’est beaucoup mieux, 5 dixièmes de gagnés, m’en manque que 2 petits !

2020 tb 02 

10h02

Départ pour les chronos, à 24 en pré-grille, il faut trouver sa place et surtout ne pas être gêné. C’est plutôt pas mal, mais entre les masters qui viennent hors trophée qui ont le droit à un train de pneus neufs pour la course et nous, qui devons gérer 4 courses avec 2 trains et demi, les combinaisons et les choix tactiques vont être de mise. Bref je m’élance, 5 tours pour décrocher le chrono ! Super résultat, c’est mon meilleur chrono du week-end ! Je prends la 13ème place du général et la 3ème des masters. Les 2 devant ont mis des pneus neufs !

11h30

Départ pour la manche 1, je suis au milieu de la file, pas top du tout, le départ est donné, on me bouscule derrière, je perds le contrôle mais reste en piste, le problème c’est que je me fais doubler par plein de monde, y compris mes concurrents. J’essaye de revenir mais je me fais à nouveau pousser ! Ça me gonfle ! Je vais pourtant revenir et doubler en prenant quelques risques mais ça paye un peu, je finis 15ème.

2020 tb 03

14h45

Pas vraiment content de la première manche, il faut que je me rattrape sur la 2ème. Comment dire, elle sera pire, le départ c’est chaud mais je ne perds qu’une place, j’attaque de suite et je double les premiers tours, c’est cool. Puis je vais me faire pousser dans le dernier tour pour finir dans l’herbe, tout le monde en profite pour passer ! Je termine 18ème ! J’aurai une petite discussion avec le pilote en cause !

16h15

C’est la pré-finale, je pars 17ème mais suis 6ème des masters, fait chier ! Ce coup-ci je ne suis pas bousculé et devant c’est très chaud, j’en profite pour esquiver et j’attaque, je reviens sur une meute, un à un je vais les passer ! Ça marche ! Alors que je pointais la 11ème place et 2ème des masters dans le dernier tour, à la sortie d’un virage en appui, un pilote sort de l’herbe et c’est le choc ! Très violent ! Arbre arrière tordu, moteur stoppé, je suis ramené en remorque, je viens de perdre la course. Je termine dernier.

18h10

J’ai eu le temps de changer mon arbre, mais j’ai mal partout, l’onde de choc est venue jusqu’aux cervicales, en plus je suis énervé. Maintenant en partant dernier, je ne peux que faire mieux ! Je me méfie du départ et j’ai raison, 4 karts à l’envers dans le virage, j’esquive mais je perds du terrain, je vais revenir et doubler les derniers puis je vais revenir sur un groupe où 2 de mes concurrents sont présents, le problème c’est qu’il faut d’abord doubler 2 jeunes et je n’y arrive pas, n’étant pas au même poids ils sont plus rapides à mettre en route mais j’ai une meilleure trajectoire. Bref, je termine 16ème du général et 5ème des masters mais 3ème du trophée !

 

       Ce sera un podium virtuel ! Très dur week-end, l’inconvénient c’est de rouler avec les jeunes, sans l’accrochage en pré-finale j’aurais été sur le vrai podium et marqué le maximum de points du trophée. En attendant, je suis le seul à ne pas avoir utilisé mes pneus neufs, donc plutôt une très belle performance car les chronos étaient là ! Rendez-vous le 8 novembre.

 

iconePdfCliquez pour télécharger le résumé en PDF

 

Retour Sommaire

moi