TROPHEE BRETAGNE PAYS DE LOIRE COURSE DE LOHEAC


Samedi 10 juillet 2021

06h15

Rares sont les courses au mois de juillet, mais la COVID ayant décalé les courses nous n’y échappons pas ! On aurait pu croire qu’il aurait fait chaud ! Et bien non ! C’est encore une météo instable pour tout le week-end. Et dès le départ de la maison, il pleut !

 2021 TB1 01

08h30

Nous sommes les premiers à rouler, 11 pilotes aujourd’hui mais seulement 4 téméraires de si bonne heure. Et j’y suis, tout équipé, affrontant la pluie tel un breton.

09h30

Deuxième série, en fait j’aime bien la pluie ! C’est surtout que j’arrive à rouler vite et très régulier. C’est presque un vrai plaisir.

10h45

La pluie redouble et la piste est détrempée, de toute façon je suis mouillé, alors j’y retourne. Je maintiens mes chronos et surtout la distance par rapport aux autres.

11h45

Dernier essai, je ne sais plus quoi faire, les chronos ne bougent plus et sont très réguliers. Je m’entraîne.

14h30

La pluie semble s’arrêter mais la piste reste très humide, c’est plus délicat dans le pilotage, mais je reste leader. La météo devrait passer vers le beau temps donc la piste va encore changer et évoluer.

 2021 TB1 03

16h30

La piste est déjà presque sèche mais c’est piégeant avec des parties très grasses ou l’accroche ne se fait pas et le virage d’après on est collé, c’est loin d’être ma préférence.

17h30

Là c’est sec ! Mais je crois que je préférais la pluie, mes chronos sont moins bons par rapport aux autres, mais c’est une question de réglages.

 

Dimanche 11 juillet 2021

06h15

La route est mouillée, la météo annonce gris avec risque de bruine, c’est pas terrible, je préfère quand c’est tranché.

08h30

Comme hier nous sommes les premiers à nous élancer sur cette piste avec des traces d’eau, c’est piégeant mais ça va, je n’effectue que 3 tours car j’ai pas mal de mécanique à faire avant la séance chrono. A la sortie, je m’aperçois que j’ai le meilleur temps en piste alors que les autres concurrents sont encore en train de rouler !

 2021 TB1 02

09h30

Séance chrono, un concurrent ne faisant pas partie du Trophée de Bretagne a des pneus neufs, ça va être difficile de rivaliser, je m’élance devant et j’attaque, c’est encore un peu glissant. Tour après tour les chronos tombent, difficile de faire une spéculation sur le poleman mais j’entends bien me défendre. Et bien ce n’est pas passé loin, en tête tout le temps c’est dans le dernier tour que je passe 2ème à seulement 1 dixième du concurrent aux pneus neufs. Top.

10h30

Manche 1, je sais que cela va être chaud devant, car le leader du trophée est 3ème et que le 4ème veut aussi prendre l’ascendant. Le départ est catastrophique ! Le poleman a anticipé le départ, ce qui fait que je ressors 3ème au virage, puis ils s’éloignent sans que je puisse faire quoi que ce soit. Je n’ai pas trouvé le bon réglage sur cette piste piégeuse, par 2 fois j’évite la correctionnelle en perdant l’arrière du kart. Je termine 3ème mais pas dans le rythme des chronos des leaders, il faut que je réagisse.

14h15

Manche 2, ce coup-ci la piste est vraiment sèche, pas de pluie a l’horizon, le départ est plus correct et je conserve ma 2ème place, mais très vite je suis attaqué et je ne peux pas défendre ma place… Par contre, je suis dans le bon rythme et je colle mon adversaire qui lui-même colle le leader, ils se bagarrent un peu et j’essaye de tirer mon épingle du jeu, mais je suis moi-même attaqué. Vous l’avez compris nous sommes 4, roue dans roue, pour gagner la manche. Verdict après 9 tours épuisants, je termine 3ème.

 2021 TB1 04

16h30

Pré-finale, encore un départ anticipé par le pilote 2 ! C’est gavant ! Mais il est rapide et nous met de suite 5 mètres de distance, je suis ralenti par le 2ème avec qui je vais me battre à plusieurs reprises, je trouve l’ouverture et je passe, mais 2 tours après il me rend la pareille ! C’est tenace et chaud, j’attends le dernier moment pour tenter un dernier dépassement mais non. Je termine 3ème.

18h10

C’est la finale. En partant 3ème j’ai une meilleure position pour le départ et je vais très vite le faire savoir au 2ème en passant devant lui au premier virage. Le leader a opté pour des pneus neufs, il était déjà rapide sans alors avec ! Puis le 2ème me porte une attaque trop limite, il me tasse un peu sur le côté et je passe 5ème, on roule tous dans le même dixième, c’est chaud. Je porte très rapidement une attaque sur le 4ème et je gagne une place, puis je reviens sur le 3ème, il fait une petite erreur, j’en profite aussitôt et me voilà 3ème. Le 2ème est un peu plus loin et je sais où je peux le prendre, je reviens petit à petit puis j’attaque. On annonce le dernier tour, je prends la ligne droite à fond et au moment du pif paf, le concurrent derrière moi, prend le vibreur extérieur, décolle et frôle l’avant de mon kart ! A 118km/h c’est risqué ! Il s’excusera de cet engouement après la course, qui aurait pu être dramatique. Surpris de cette action, je perds le contrôle au virage, je me rattrape de justesse mais on m’attaque, ça n’en finira jamais ! Plus que 4 virages et je passe le drapeau à damier côte à côte avec le 2ème. Je termine 3ème de la course mais 2ème du Trophée.

 2021 TB1 06

Je savais que cela allait être serré mais pas avec autant d’intensité, en même temps cela me manquait. Déçu ? oui et non… oui car le leader prend le large au niveau du championnat, et non car j’ai su défendre ma position et attaquer pour en gagner d’autres. Reste à être un peu plus rapide pour être devant tout de suite.

 

 

 

iconePdfCliquez pour télécharger le résumé en PDF

Retour Sommaire

moi